Australie : coup de filet chez les motards

Le  business des motards australiens avec des groupes criminels des Balkans et d'Asie.

Des perquisitions ont été menées le 12 mars aux domiciles de membres de Hell's Angels et des Outlaws, plus spécifiquement des gangs des Rebels et des Comancheros. A Sydney et dans l'état de New South Wales, cette intervention policière a mobilisé 350 agents fortement armés, faisant suite à la saisie en mars de 585 kg de « bīng dú », le terme chinois pour « ice drug » ou métamphétamine, importée du sud de la Chine.

Les opérations de polices ont arrêté trente personnes, et saisi une mitrailleuse, des armes de poing (200 pistolets autrichiens Glock), des fusils , une grenade, des drogues ( héroïne, métamphétamine, stéroides, pseudoéphédrine). La police a aussi découvert une somme de 500 000 dollars australiens (environ 407 000 euros) en billets contrefaits. Deux laboratoires clandestins ont été démantelés.

Des explosifs d'une valeur de 8 000 dollars australiens (6500 euros) destinés à alimenter une guerre entre gangs ont aussi été saisis. L'enquête, lancée il y a deux ans, a analysé près de 500 000 coups de téléphone.

Sources : The New Zealand Herald, Australian Associated Press

Eclairage

Pour en savoir plus sur les criminalités internationalisées en Chine, on peut lire l'ouvrage du professeur He Bingson, un des très rares sur la question.

Lire toutes les dépêches

 

 

Posted in Criminalités n°6 - avril 2013, Dépêches / n°6, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , .

Laisser un commentaire