Australie : matches truqués, drogues, gangs…

Infiltration des milieux sportifs australiens par le Milieu, les gangs de motards...

La ligue australienne de football (AFL, Australian football league) infiltrée par le crime organisé. Au point que le président de cette ligue professionnelle, Andrew Demetriou, exprime publiquement son souhait de collaborer avec les services de police et de justice pour « éviter l'infiltration du crime organisé international  » dans le sport, et au sein de l'AFL, qui a pourtant fortement investi dans un comité pour l'intégrité depuis 2008.

[Are_PayPal_LoginPlease]

Il souhaite de nouvelles loi permettant aux instances du sport d'échanger des informations avec la police. Il vise des gangs asiatiques intervenant sur les paris et les résultats truqués d'épreuves sportives. Certains joueurs ont aussi des accointances avec des gangs de motards, Bandidos ou Hell's Angels. En 2005, deux joueurs professionnels ont été impliqués dans une violente altercation au sein d'un night club à Perth, au cours de laquelle une figure du milieu a été atteint d'un coup de couteau et un malfaiteur notoire a été tué. Les numéros de téléphone des deux joueurs ont été retrouvés dans le répertoire d'un membre de la pègre suspecté du crime.

En février dernier, l'usage de drogues illicites dans les milieux sportifs professionnels et notamment le football, mais aussi le rugby et d'autres sports d'élite, avait établi des liens avec les criminalités organisées. Ces substances comprennent des peptides et hormones, mais aussi des stéroïdes, et d'autres produits qui n'ont pas été  jusqu'ici testés sur des humains.

Après une année d'enquête, la commission criminelle (Australian Crime Commission, cellule anti criminalités) a découvert des liens entre les usages de drogues et produits dopants et le crime organisé, et au moins un exemple de match truqué. Plus discrets, les niveaux inférieurs de compétition sont ciblés par les groupes criminels, trouvant plus facilement des joueurs vulnérables à corrompre pour agir sur le cours du match et influer sur son résultat. Cricket, football et tennis sont les sport les plus à même d'intéresser les groupes criminels pour truquer des matches.

Sources : ABC (Melbourne, Australia); CNN (Sydney, Australia); The Australian (Sydney, Australie); « Organised crime and drugs in sport », Rapport de l'Australian Crime Commission.

[/Are_PayPal_LoginPlease]

Lire toutes les dépêches

Posted in Criminalités n°9 - septembre 2013, Dépêches / n°9, La chronique - dépêches et débats, La Gazette (intégrale), Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , .

Laisser un commentaire