De l'Italie à la France, l'apport des "repentis"

LA TRIBUNE DE NOS MEMBRES ET PARTENAIRES : Fabrice RIZZOLI / Un statut pour une méthode de lutte Le gouvernement français va, selon Libération, organiser un statut pour les « repentis », les membres d’organisations criminelles qui veulent coopérer avec la justice, notamment en témoignant avec beaucoup de détails sur ce qu’ils connaissent de ces organisations. Dans […]

L’INFILTRATION MAFIEUSE DANS L'ÉCONOMIE LÉGALE

UN RÉVÉLATEUR DU SYSTÈME ÉCONOMIQUE   Résumé Par l’assassinat en octobre 2005 de Francesco Fortugno, vice président de la région Calabre, la mafia calabraise, la ‘Ndrangheta fait comprendre au monde qu’elle tue pour l’économie légale et non plus seulement pour des histoires de drogues ou de vendetta. [Are_PayPal_LoginPlease] Un des pouvoirs mafieux repose sur l’accumulation primitive de capital. […]

Venir de loin

LES NARCO-COMPTOIRS DES MAFIAS ITALIENNES EN AMERIQUE LATINE   QUELQUES ELEMENTS HISTORIQUES DE GEOPOLITIQUE Par Fabrice Rizzoli (CF2R/Flare).     Les acteurs criminalisés prospèrent  dans certains territoires précis en dérogeant totalement aux règles du système légal. Pour contrôler le secteur concerné, ils imposent même leurs  règles à la collectivité.     Cependant leurs réseaux et […]

Contre le crime organisé : l'exemple d'une Europe

LA TRIBUNE DE NOS MEMBRES ET PARTENAIRES /   Mafias.fr dans la Revue Politique et Parlementaire   Retrouvez un article de Fabrice Rizzoli Revue Politique et Parlementaire, n°1067, avril / juin 2013 La lutte contre le crime organisé : L’exemple d’une Europe de la justice et des peuples Premières lignes : « Le 18 juin 2010, l’Office des nations […]

De la confiscation à l'assiette

La devise de la boutique ouverte à Paris pour commercialiser des denrées alimentaires cultivée sur des terres confisquées, c’est : « Les mafieux, on va se les cuisiner » Cet article fait partie du dossier Confiscation des avoirs criminels Grâce à la loi pour la restitution à la société civile des biens confisqués aux mafias, […]