De l'Italie à la France, l'apport des "repentis"

LA TRIBUNE DE NOS MEMBRES ET PARTENAIRES : Fabrice RIZZOLI / Un statut pour une méthode de lutte Le gouvernement français va, selon Libération, organiser un statut pour les « repentis », les membres d’organisations criminelles qui veulent coopérer avec la justice, notamment en témoignant avec beaucoup de détails sur ce qu’ils connaissent de ces organisations. Dans […]