Drogues – Economie

Economie des drogues

Les leçons à tirer du cas malien

Le Dr. Fassory Sangare, Maître-Assistant à l’université des Sciences Sociales et de Gestion (USSG) et à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Bamako s’attache à faire une revue succincte de la littérature de l’économie des drogues d’une part, en mettant en avant la nature verticale des réseaux qui actionnent ce trafic partout dans le monde.

D’autre part, il analyse et justifie les mécanismes par lesquels ce commerce illicite prend de l’ampleur. La démonstration est faite que cette activité illicite a tendance à se concentrer dans les pays où la situation politique, économique, sociale et sécuritaire est précaire.

Les enseignements du cas malien valident cette démarche.

Il n’est guère chronophage de nos jours d’affirmer que la production, le trafic et la consommation des substances stupéfiantes ont connu un rapide développement partout dans le monde à l’image de l’évolution du commerce mondial et qu’il urge de prendre des mesures législatives, coercitives et éducatives pour atténuer les impacts négatifs de l’usage des produits stupéfiants.

Ces derniers généralement transportés d’une zone géographique à une autre génèrent des profits colossaux sur le long de la pyramide, c’est à dire du producteur au consommateur final.

Ces drogues financent le plus souvent des organisations à caractère terroriste, des mafias ou guérillas.

Lire la suite…