Sniffer pour la bonne cause

DES CHIENS POLICIERS AMERICAINS FLAIRENT L'IVOIRE DE CONTREBANDE

L'ivoire a une odeur. Quatre chiens policiers opérant dans les aéroports, ports maritimes et aux frontières des États-Unis viennent d'être entraînés à détecter la présence d'ivoire de contrebande dans des colis. Ils peuvent aussi intervenir dans les centres logistiques des grandes compagnies de messagerie et de livraison de colis, comme FedEx et UPS.

Le chien Viper à l'entraînement avec son instructeur du département américain chargé de la protection des espèces animale.

L'ivoire a une odeur. Quatre chiens policiers opérant dans les aéroports, ports maritimes et aux frontières des États-Unis viennent d'être entraînés à détecter la présence d'ivoire de contrebande dans des colis. Ils peuvent aussi intervenir dans les centres logistiques des grandes compagnies de messagerie et de livraison de colis, comme FedEx et UPS.

Treize semaine d'entraînement ont été effectué au centre de Newnan, Georgia, où ces auxiliaires sont formés pour détecter les drogues illicites, mais aussi les animaux sauvages, les fruits interdits et plantes dont l'exportation peut faire migrer des insectes nuisibles dans certains états américains.

Une inspectrice du département américain chargé de la protection des espèces animales fait remarquer que ce que peut faire un être humain, inspecter 70 à100 paquets par jour, un chien le fait en quelques minutes. Et juste au flair, sans avoir besoin d'avoir à ouvrir et de refermer les paquets. Ces quatre policiers canins s'appellent Viper, Butter, Lancer et Locket. Leurs narines savent donc repérer des défenses d'éléphant, ou des cornes de rhinocéros ou des objets réalisés avec cet ivoire.

Un moyen nouveau de contrer les filières de braconnage d'éléphants et de rhinocéros en Afrique, trafic qui menace très sérieusement ces espèces.

Sources : US Fish and Wildlife service ; Huffington Post.

 Lire toutes les dépêches


Posted in Criminalités n°7 - mai 2013, Dépêches / n°7, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , , .

Laisser un commentaire