Chypre : de l'argent a filé

DE L'EAU SALE DANS LE GAZ RUSSE ?

On aurait pu penser que les plus gros comptes des banques chypriotes allait voir les mesures frapper notamment les oligarques russes et les fortunes constituées autour d'activité mafieuses. Pas du tout pour Denis Dupré, professeur de gestion à l'université de Grenoble, spécialiste des risques bancaires, d'éthique, de développement durable.

Rappel : les services secrets allemands avaient diagnostiqués dans un rapport révélé par l'hebdo allemand Der Speigel en novembre 2012 que le renflouement des banques chypriotes par l’UE bénéficierait le plus à «des oligarques russes, des hommes d’affaires et des mafieux », qui ont déjà déposé environ 20 milliards d’euros à Chypre. 30 milliards selon les analystes financiers de Moody's, 50 selon la banque d'investissement Morgan Stanley.

La Bank of Cyprus, l'une des deux banques en faillite, a pour actionnaire, à hauteur de 10%, l'oligarque Dmitri Rybolovlev. Fin 1996, Rybolovlev a été arrêté dans le cadre de l’assassinat du directeur d'un société dont il détenait 40 % des parts, reconnu non coupable après rétractation d'un témoin ayant admis avoir produit un faux témoignage dans le but de le calomnier.

« Le plan réalisé dans l'urgence par la "troïka" semble avoir été conçu pour laisser l'argent sale s'échapper des mailles du filet, écrit Denis Dupré dans Le Monde. Des banquiers et des conseillers fiscaux ont organisé sur place la fuite des capitaux pendant que la "troïka" débattait à Bruxelles ».

Les plus gros clients ont bénéficié d'un régime de faveur. La Bank of Cyprus à Londres et sa filiale russe, Uniastrum Bank, ont pu transférer les capitaux, organisant une exfiltration massive vers la Lettonie. La dépendance des Européens envers le gaz  russe a-t-elle été la toile de fond de ce laxisme ? Selon le quotidien Les Echos, la filiale chypriote de la banque semi-publique russe VTB, qui gère les fonds de nombreuses sociétés proches du Kremlin, a été préservée par le plan européen, ce qui expliquerait la mansuétude de la Russie vis-à-vis de ce plan.

Sources Euractiv, Le Monde, La Tribune de Genève

 Lire toutes les dépêches

 

Posted in Criminalités n°6 - avril 2013, Dépêches / n°6, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , , , .

Laisser un commentaire