Contre les mafias, le pape sort l'Enfer

Citation : « Arrêtez de faire le mal, convertissez-vous ». Le pape François, 21 mars 2014. Et après?

S'adressant aux « hommes et aux femmes de la mafia »,  le pape François a dénoncé vendredi 21 mars 2014 le « pouvoir et l’argent ensanglantés » des mafieux, les appelant à « changer de vie, à arrêter de faire le mal, à se convertir », lors d’une cérémonie en mémoire des victimes de la criminalité organisée à Rome par l'association catholique anti-mafia Libera, où une liste de 842 noms de victimes des mafias italiennes a été lue.

« Il est encore temps de ne pas finir en enfer, a dit  le pape. C'est ce qui vous attend si vous continuez dans cette voie. » Un genre de bis repetita, cette déclaration du pape actuel reprenant la déclaration similaire de Jean Paul II à Agrigente, en Sicile, en 1993, demandant pareillement aux mafieux de « se convertir ». Les membres des mafias étant le plus souvent déjà catholiques, voire pratiquants, aucun résultat ne s'est réellement fait sentir.

Sources : Le Monde, Agence France Presse.

Posted in Criminalités n°9 - septembre 2013, Dépêches / n°9, La chronique - dépêches et débats, Les dépêches - La chronique, Revue Criminalités and tagged , , .

Laisser un commentaire