Inde : la mafia du sable

GRAINS DE FOLIE MEUTRIERE

L'extraction illicite du sable des berges des rivières intérieures indiennes menée par des groupes prêts à la violence et l'assassinat.

« La mafia du sable, un sujet de honte pour le gouvernement », titre The Indian Express, reprenant les propos d'un ancien ministre, Satpal Gosain, attaquant l'actuelle équipe au pouvoir.

L'extraction illégale du sable des rivières fait les titres de la presse indienne. « L'inaction de la police laisse le champ libre à la mafia du sable », titrait Times of India le 27 avril dernier. Un mois plus tard, nouveau titre du même : « Des camions de la mafia du sable pris dans un coup de filet ». Douze camions et un 4x4 saisis par la police à Nodia, dans le district de New Delhi, au nord du pays où 90 % des extractions seraient illégales, selon la police, menacée de représailles ce jour-là par un des trafiquants arrêtés. 

Menace écologique et morts réelles

Les dégâts causés aux berges des rivières peuvent mener à des risques majeurs d'inondations préviennent les autorités en charge de l'irrigation. La détérioration des berges empêche aussi les nappes phréatiques de se reconstituer.

Les contrôles et la lutte contre cette mafia sont difficiles ; des enquêteurs ont été assassinés. Les représentants des autorités sont régulièrement agressés.

Pour l'avocate Indra Sawhney, « La complicité des industriels, des officiers de police et des fonctionnaires corrompus favorise le commerce illégal ». Les Tribunaux ont bien interdit l'utilisation de machines, alors que la Cour suprême a imposé l'accord préalable des populations locales et du ministère de l'environnement pour exploiter.

Ces décisions de justice sont dépassées par la « ruée vers le sable » dopée par l'essor du marché de la construction dans les grandes agglomérations. Les ONG de défense de l'environnement plaident pour l'usage de matériaux alternatifs, notamment des déchets industriels recyclés.

En juin 2011, un religieux, Swami Nigamananda Saraswati, est mort à l'issue de quatre mois de grève de la faim pour protester contre l'extraction de sable sur les berges du Gange.

Sources : Le Monde, Times of India, The Indian Express, Down To Earth

Lire toutes les dépêches

Posted in Criminalités n°7 - mai 2013, Dépêches / n°7, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , .

Laisser un commentaire