Italie : L'immobilier blanchisseur

Une opération de la po­lice fi­nan­cière ita­lienne a permis début mars 2013 l'arrestation d'une vingtaine de suspects et la saisie de biens d'une valeur estimé à 450 millions d'euros, une dou­zaine de so­cié­tés, es­sen­tiel­le­ment im­mo­bi­lières, et une quin­zaine de vil­lages et résidences tou­ris­tiques dans le sud du pays.

Dé­butée en 2008, l'en­quête de la po­lice cible les liens entre l'industrie immobilière et touristiques et la 'Ndran­gheta, la mafia ca­la­braise. Parmi les vingt arrestations, les Italiens appartiendraient aux fa­milles ma­fieuses ca­la­braises Mo­rabito et Aquino, mais aussi deux Es­pa­gnols. Un Bri­tan­nique d'Irlande du Nord, est aussi recherché.

"La po­lice a pu éta­blir que des membres de la cri­mi­na­lité or­ga­ni­sée ca­la­braise et des en­tre­pre­neurs es­pa­gnols ont créé à par­tir de 2005 une vé­ri­table joint-ven­ture (...) dont l'ob­jec­tif était la réa­li­sa­tion de com­plexes im­mo­bi­liers tou­ris­tiques et ré­si­den­tiels", in­dique le com­mu­ni­qué de la policerepris par l'Echo du 7 mars.

Lire toutes les dépêches

 

 

Posted in Criminalités n°5 - mars 2013, Dépêches / n°5, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , .

Laisser un commentaire