La Chine, premier client du trafic de déchets électroniques

EN TETE DU PROGRES  DANS TOUS LES DOMAINES 

Un rapport de l'ONUDC rappelle que des déchets électroniques sont parfois détourné vers un marché noir qui évite les coûts de retraitement dans des processus de recyclage agrées et contrôlés. 

La récupération de métaux par des moyens peu respectueux de l'environnement est un des débouchés de ce marché parallèle. Ce qui pose des problèmes nouveaux de santé publique quand des matières plastiques sont brûlées, du plomb fondu et d'autres produits toxiques sont relâchés dans l'environnement. En septembre 2002, les douaniers chinois avaient opéré leur première saisie de 450 t d'ordinateurs au rebut provenant illégalement des États-Unis. 

Des menaces ont été constatés sur la qualité de l'eau et sur l’occurrence inhabituelle de cancers près des ateliers de démantèlement de ces rebuts électroniques.

Guandong, province du sud de la Chine, la plus peuplée du pays, est la destination principale de ce recyclage sans précautions mais l'Indonésie, la Thaïlande et le Vietnam s'y mettent aussi. Hong Kong et le nord du Vietnam sont des plaque tournantes de ce trafic.

Le rapport de l'ONUDC estime à huit millions de tonnes la masse de ces déchets électroniques passés illégalement en Chine chaque année pour rejoindre une économie informelle de recyclage. Pour l'ensemble de l'Asie du Sud Est, l'estimation est de dix millions de tonnes. Avec un valeur moyenne de 375 dollars la tonne, ce marché parallèle du recyclage électronique est évalué à 3,75 milliards de dollars (2,86 milliards d'euros).

Sources : Rapport ONUDC 2013 ; Examens environnementaux de l'OCDE, 2007 ; Futura-Sciences, 25 janvier 2013.

Eclairage

L'industrie du traitement des déchets électronique s'est constituée en 1990.

Le volume des déchets électriques et électroniques connaît une croissance sans précédent dans les montant de rejets à recycler par nos sociétés. L'obsolescence programmée, la mode pour les ordinateurs ou les téléphones portables par exemple augmente la rotation de ces équipements, spécialement en Europe, au Japon et aux États-Unis.

Posted in Criminalités n°7 - mai 2013, Dépêches / n°7, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , , .

Laisser un commentaire