MAFIAS: VERS UN JUMELAGE CANADA-ITALIE

ARRÊTÉ EN ITALIE,

UN CANADIEN D'ORIGINE ITALIENNE

RISQUE 19 ANS DE PRISON

La justice italienne réclame 19 ans de prison à l'encontre de Giuseppe Bruzzese, 66 ans, se présentant comme retraité de l'industrie de la construction, accusé d'être une figure clé d'un groupe mafieux de Thunder Bay, une ville de 110 000 habitants du nord de l'Ontario.

[Are_PayPal_LoginPlease]

Giuseppe Bruzzese a été arrêté lors d'un voyage en Italie en 2011, après, selon les autorités italiennes, avoir rencontré un leader de la 'Ndrangheta calabraise dans une buanderie mise sur écoute par la police italienne.

Un mandat d'arrêt a été délivré contre trois autres hommes de Thunder Bay. S'ils sont recherchés par les autorités italiennes, ils ne risquent pas d'être extradés, le Canada ne reconnaissant pas comme un crime le simple fait d'être lié à la mafia.

Dans un récent rapport sur les criminalités organisées, Europol a expliqué que la ‘Ndrangheta est longtemps été « sous estimée, considérés comme une organsation rurale avec des objectifs limités » mais est désormais une « menace majeure tant en Italie que dans d'autres pays, où cette mafia opère, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, France, Belgique, Suisse, mais aussi,Canada, Etats-Unis, Colombie et Australie. »

Sources : Radio-Canada/CBC news ; Toronto Star.

 

[/Are_PayPal_LoginPlease]

Lire toutes les dépêches

 

Posted in Criminalités n°8 - juin, juillet, août 2013, Dépêches / n°8, Les dépêches - La chronique, Les dépêches hebdomadaires, Revue Criminalités and tagged , , , .

Laisser un commentaire