Forêts de Mozambique : le pillage continue

BOIS PRECIEUX, SI PRECIEUX ET LA CHINE DANS LE COÛT un trafic en Mozambique, encouragé par la corruption, un marché en Chine La déforestation n’est pas une abstraction, un concept pour géographes. C’est l’effet direct d’une découpe illégale, alimentée par un trafic de bois d’essences rares à destination du marché chinois. Sofala, Zambézie, Cabo Delgado […]