BNP plongée dans le sang du Soudan

BNP Paribas a été sanctionnée pour avoir violé les embargos américains, notamment au Soudan dont la responsabilité est engagée dans le génocide du Darfour Une amende de 8,97 milliards de dollars, il faut bien tenter de l’expliciter auprès des détenteurs de comptes. Contrainte de négocier un accord financier avec la justice américaine en plaidant coupable […]