Tribune de C-H de Choiseul : HSBC coincée

UNE AMENDE GEANTE

La banque HSBC fait l'objet de plusieurs procédures pour avoir blanchi des sommes se comptant par milliards.

Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire sur ses fichiers. Elle se voit condamnée pour blanchiment d'argent à 4,7 millions d'euros d'amende en Argentine et 1,46 milliard d'euros aux USA. Elle aurait également contrôlé "insuffisamment" plus de 509 milliards d'euros de fonds en provenance du Mexique, en dépit de soupçons de blanchiment d'argent de la drogue.

Source Le Monde.

Les amendes géantes, c'est spectaculaire, mais encore faut-il, pour que cela soit dissuasif les rapporter d'une part aux sommes gagnées par la banque dans ce dossier et au risque de se faire prendre d'autre part.

Autre question : à partir d'une certaine grandeur et de la fraude et du fraudeur, l'amende géante se heurte à une limite, comme le montre l'exemple nord-américain.

Après la déconfiture des Caisses d'Epargne, est venue l'affaire des supprimes où la fraude avait pris une telle ampleur et les fraudeurs étaient des établissements financiers d'une taille et d'un rôle économique si  importants,  qu'il aurait fallu leur infliger une amende astronomique pour les sanctionner en proportion. Celle-ci les aurait amenés au bord d'une déconfiture qui aurait eu des conséquences très négatives à  court terme pour l'ensemble de l'économie réelle déjà très affectée par leurs agissements.

Trop gros pour être mis en faillite ou condamné ?

C-H de Choiseul

Lire toute la Gazette


Posted in La Gazette (intégrale), La tribune - accès libre -, Revue Criminalités and tagged , .

Laisser un commentaire