Chronique de Thierry Colombié : la politique de l'autruche


LES HEURES SOMBRES DE LA CORSE,

LES REGLEMENTS DE COMPTES A MARSEILLE,

LA CAVALE DE REDOINE FAÏD

 

 Thierry Colombié, membre de l'OGC,

a répondu aux questions des internautes.

Revue Gibraltar : Bonjour M. Colombié. Les propos de Manuel Valls selon lesquels "la violence est enracinée dans la culture corse" n'est-elle pas caricaturale? N'est-ce pas un raccourci un peu rapide?

Thierry Colombié : Dire, comme Manuel Valls que "la violence est enracinée dans la culture corse" est un raccourci qui montre le manque cruel de connaissances.

La "violence" est un grand mot qui cache bien d'autres problèmes: il ne faut pas oublier que la première cause d'homicide en France, c'est le conflit entre un mari et une femme. Il est vrai qu'en Corse les règlements de compte sont légions car cela repose sur le recours à une justice privée, à un règlement pour solde de tout compte. Le problème est donc de faire taire les armes, d'en finir avec la guerre, donc de donner des moyens, au-delà de la police, à la population insulaire de lutter contre l'extorsion de fonds qui, par exemple, est un vrai fléau.

Lire la suite dans l'Express

Lire toute la Gazette

Posted in La Gazette (intégrale), La tribune - accès libre -, Revue Criminalités and tagged , , .

Laisser un commentaire